Le potentiel de décarbonisation dans l’industrie luxembourgeoise – Étude FEDIL

Mesdames, Messieurs,

Chers membres,

Avec le renforcement des objectifs climatiques tant nationaux qu’européens à l’horizon 2030, l’industrie luxembourgeoise est confrontée à un défi de taille.

La FEDIL a réalisé une étude auprès des entreprises intensives en énergie afin d’identifier les potentiels de décarbonisation et les prérequis nécessaires pour réduire les émissions :

  • Technologies de substitution : Quelles sont les technologies de décarbonisation qui existent ?
  • Horizon 2030 : Est-il possible de les implémenter dans cette décennie ?
  • Contraintes : Quelles sont les barrières qui empêchent la mise en œuvre de ces technologies ?
  • Prérequis : Quel cadre réglementaire faudrait-il pour accélérer la décarbonisation ?

Dès lors, la FEDIL vous invite à participer à une conférence en ligne sur le potentiel de décarbonisation dans l’industrie qui aura lieu le 20 janvier 2022.

AGENDA :

16h00 Introduction

16h05 Étude FEDIL sur le potentiel de décarbonisation dans l’industrie

16h25 Présentation de deux cas d’études sur le potentiel de décarbonisation :

  • Alcuilux Desox S.A., production d’aluminium (deox) pour la sidérurgie; M. Olivier Kohnen, Process Engineer.
  • IVC Luxembourg Sàrl, production de revêtements de sol en vinyle; M. Thibaud Dumont, Project Engineer.

17h00 Initiative « Grand Region Hydrogen »; M. Claude Seywert, CEO, Encevo Group

17h20 Solutions de décarbonisation industrielles; M. Jörg Brinckmann, Senior Vice-President, Paul Wurth S.A.

17h40 Q&A

Outre l’évaluation du potentiel de décarbonisation du secteur industriel jusqu’en 2030, l’étude révèle également la nécessité d’adapter fondamentalement les conditions-cadres actuelles si les entreprises veulent atteindre les objectifs ambitieux du Luxembourg en matière de transition énergétique.

Date : 20 janvier 2022

Lieu : Conférence en ligne

Inscription : Veuillez-vous inscrire ICI.