Passation de pouvoir au Groupement des Entrepreneurs du Bâtiment et des Travaux Publics

Le Groupement en de bonnes mains : Monsieur Marc Giorgetti succèdera à Monsieur Jean-Marc Kieffer en tant que président du Groupement des Entrepreneurs du Bâtiment et des Travaux Publics.

En plus des risques structurels et sociétaux, la pandémie a relevé de nombreux défis – mais aussi des opportunités – pour les entreprises notamment dans le secteur de la construction.

L’actuel président du Groupement, Jean-Marc Kieffer, s’est vu contraint à opérer un choix entre la présidence du groupe de construction CDCL et la présidence du Groupement, les deux activités ne pouvant plus être assurées en parallèle de manière adéquate.

Jean-Marc Kieffer : « Le mandat de président du Groupement est certes très gratifiant, mais aussi assez chronophage et complexe, vu le nombre de sujets importants à traiter quasi quotidiennement. »

Jean-Marc Kieffer a dès lors choisi de se concentrer exclusivement sur le développement stratégique de son entreprise familiale dans sa fonction de président du Conseil d’administration de CDCL, groupe industriel qu’il dirige main dans la main avec Max Didier, récemment nommé en tant qu’administrateur- délégué.

Une succession bien préparée et en douceur :

En effet, c’est déjà en décembre de l’année passée que Jean-Marc Kieffer avait signalé à ses confrères du bâtiment qu’il sera probablement contraint à se retirer de la présidence du Groupement et de prendre un rôle plus en retrait et en concordance avec son agenda chargé.

En date du 20 janvier 2021, donc à peine deux mois plus tard et suivant la suggestion du président sortant, les membres du Conseil d’administration Groupement sont unanimement d’accord de nommer l’actuel vice-président Marc Giorgetti – gérant du groupe Félix Giorgetti – en tant que nouveau président du Conseil d’Administration du Groupement des Entrepreneurs du Bâtiment.

Le poste vacant du vice-président sera quant lui confié à Monsieur Christophe Thiry, dirigeant de la société Karp-Kneip.

Jean-Marc Kieffer s’en réjouit : « Je sais que Marc, épaulé de Christophe, continuera à œuvrer dans la continuité et qu’il défendra les causes du secteur et les intérêts du Groupement avec la même ferveur comme je me suis appliqué de le faire depuis 2016 ».

La passation de pouvoir sera graduelle, comme Jean-Marc Kieffer restera membre du Conseil d’administration du Groupement et, de cette façon, pourra assurer une remise-reprise de tous les dossiers en cours avec son successeur qui confirme : « Jean-Marc a fait un excellent travail. Tout comme lui, je serai au service de nos membres et défendrai nos intérêts – mais aussi ceux de nos clients – comme notamment la problématique aussi urgente que pesante des dépôts insuffisants de matières inertes (Bauschuttdeponie) ».

Tous les membres du Conseil d’administration félicitent le président sortant et le remercient chaleureusement pour tous ses efforts

Contact presse :

Monsieur Pol Faber, Secrétaire général :

Tel : 43 60 24

pol.faber@fedil.lu