POST Luxembourg clôture l’année 2019 avec des résultats financiers en nette progression

  • Le Groupe POST Luxembourg a enregistré une augmentation de son chiffre d’affaires de 4,2 % à 862 millions d’euros.
  • L’EBITDA et le résultat net de l’exercice 2019 augmentent respectivement de 6,1% et de 13% par rapport à l’exercice précédent.
  • L’effectif du Groupe POST Luxembourg s’élève à 4.652 collaborateurs.

En date du jeudi 14 mai 2020, Serge Allegrezza, Président du Conseil d’administration et Claude Strasser, Directeur général, ont présenté le bilan 2019 du Groupe POST Luxembourg lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée exceptionnellement, à discrétion des journalistes, au siège de POST (en respectant les mesures de sécurité prescrites) ou de manière digitale via live streaming.
En 2019, le Groupe POST Luxembourg a enregistré une augmentation du chiffre d’affaires de 35 millions d’euros à 861,9 millions d’euros, soit une augmentation de 4,2%. Cette performance a notamment été réalisée grâce au métier postal dont l’activité logistique remporte un vif succès et au métier télécom qui renforce son positionnement dans l’activité ICT pour les clients professionnels. Dans des conditions de marché difficiles qui se traduisent par l’érosion durable de la marge d’intérêts, le métier finance parvient à stabiliser son chiffre d’affaires.

Le résultat opérationnel (EBITDA) augmente de 6,1 % à 183 millions d’euros par rapport au résultat déjà en hausse en 2018. Le bénéfice net s’élève à 37,8 millions d’euros, en hausse de 13,2 %.
« Pour un pays comme le Luxembourg qui connait une forte croissance démographique, la contribution de POST est primordiale. A titre d’exemple, les investissements pour soutenir la digitalisation sont très importants et sa participation, notamment au développement des infrastructures de télécommunications, est considérable », explique Serge Allegrezza, Président du Conseil d’administration de POST Luxembourg.

« Le bilan financier 2019 de POST est très positif à tous les niveaux et notamment pour les
métiers Postal/Logistique et Télécom/ICT », résume Claude Strasser, Directeur général de
POST Luxembourg.

Le métier postal a continué d’être influencé par l’évolution de la digitalisation entraînant le
déclin des volumes de courrier de près de 4 % chaque année depuis 2015 au Luxembourg,
avec une accélération depuis l’été 2019. En parallèle, les volumes de colis, qui continuent de
croître rapidement, ont dépassé en 2019 le seuil des 4 millions de colis, soit une augmentation
de 17 % par rapport à 2018.

En 2019, plus de 96 % des colis ont été livrés en un jour ouvrable (J+1). Claude Strasser a
souligné : « Des investissements, tels que l’installation d’une nouvelle machine trieuse pour
les colis au Centre de tri de Bettembourg, nous permettent aujourd’hui de traiter des volumes
quotidiens qui peuvent dépasser les 30.000 colis, tout en maintenant un service de qualité
pour nos clients. Fin 2019, nous avons inauguré notre 100e station PackUp 24/24. Ce mode
de retrait de colis est fortement apprécié et représente un quart des volumes de colis
distribués, soit 1 million de colis l’an dernier. »

Les activités logistiques mises en place par POST Luxembourg en 2017 se développent audelà
des attentes. Alors qu’en 2018, 4 millions de colis en provenance d’Asie ont été
réceptionnés par POST au Findel pour être acheminés partout en Europe, le volume annuel
a dépassé les 13 millions de colis en 2019.

Dans le domaine des télécommunications, dont le marché se caractérise par la baisse
structurelle de la téléphonie fixe et la forte concurrence dans les segments de la téléphonie
mobile et accès internet, POST Luxembourg a réussi de clôturer l’exercice 2019 avec un
chiffre d’affaires en hausse pour la deuxième année consécutive.
Ce bon résultat est notamment dû à l’augmentation du nombre de lignes mobiles, à la
croissance de l’activité ICT pour les clients professionnels ainsi qu’à l’augmentation du nombre
des clients particuliers pour l’internet fixe. Ces performances sont en parti le fruit
d’investissements massifs continuels dans les réseaux de télécommunications, supérieurs à
50 millions d’euros par an. En ligne avec les objectifs fixés par le gouvernement
luxembourgeois et l’Union européenne, POST contribue activement à la mise en oeuvre de la
stratégie nationale 5G et du passage du réseau fixe traditionnel vers le « all-IP ». Des
investissements conséquents permettent aujourd’hui à près de 70% de la population de se
raccorder à un accès Internet offrant des vitesses jusque 1 Gbit/s. Par ailleurs, POST prépare
et accompagne la transformation digitale de l’économie nationale dont le déploiement du
futur réseau 5G sera un élément clé pour, à moyen terme, faire face à une évolution
exponentielle du trafic de données.

Face à une hyper-connectivité de la société moderne, POST s’est doté dès 2015 d’une
stratégie relative à la digitalisation pour le Groupe et notamment la création d’un département
dédié à la cybersécurité. « En 2019, POST a regroupé toutes les compétences du Groupe en
la matière au sein d’une seule équipe appelée « POST Cyberforce » pour accompagner la
stratégie de digitalisation de POST et celle de nos clients au Grand-Duché et au-delà des
frontières. Face aux cybermenaces nous parvenons, grâce à l’expertise et l’expérience de nos
spécialistes internes, à proposer des solutions innovantes et dans les règles de l’art en matière
de sécurisation des systèmes informatiques. », tient à préciser Claude Strasser.

Contrairement aux deux métiers précédents, POST Finance souffre d’une baisse de sa
rentabilité, affectée notamment par la conjoncture des taux d’intérêts négatifs.
En parallèle, POST Finance met tout en oeuvre pour optimiser l’expérience client digitale. Afin
de simplifier les démarches en ligne, « eboo », sa nouvelle solution d’ebanking, a été lancée
officiellement début 2020.

Véritable écosystème d’entreprises, le Groupe POST Luxembourg compte une vingtaine
de sociétés en 2019, réparties en 3 principaux secteurs d’activité et une multitude de savoirfaire.
La volonté ultime de POST étant bel et bien de cultiver et de mettre au défi la diversité
de l’expertise au quotidien pour permettre de faire la différence et de stimuler l’innovation
pour correspondre aux besoins réels de ses clients.
Premier employeur luxembourgeois, le Groupe POST Luxembourg employait en 2019
en moyenne 4.652 personnes de 50 nationalités différentes. Avec comme enjeu prioritaire le
développement des compétences, chaque collaborateur a suivi en moyenne 14 heures de
formation annuelle.

Si la conférence de presse annuelle du Groupe POST est traditionnellement réservée aux
résultats financiers et extra-financiers de l’année précédente, Serge Allegrezza et
Claude Strasser tiennent à saisir l’opportunité pour souligner que malgré le confinement dû
à la crise sanitaire causée par le COVID 19 et des mesures de sécurité sans précédent, le
travail assuré dans chaque ligne métier de POST Luxembourg pendant cette période a été
remarquable. Et à Claude Strasser de conclure que « c’est le résultat de l’engagement et du
dévouement dont un très grand nombre de nos collaborateurs ont fait preuve, avec comme
seul objectif commun, celui d’assurer les services essentiels à la population et aux entreprises
quelles que soient les circonstances ».

Téléchargement : Rapport Intégré 2019, www.post.lu, www.postgroup.lu