Textilcord lance une production de masques chirurgicaux au Luxembourg

Lusine de Textilcord, située à Steinfort (Luxembourg), a investi dans une ligne de production de masques chirurgicaux. Elle produira 20 millions de pièces chaque année.

Membre du groupe Indorama, lentreprise contribue de cette manière à la nécessité, révélée durant la crise, de relocaliser la fabrication de ces masques indispensables à la protection de chacun.

Grâce à une nouvelle technologie développée au Luxembourg, la firme envisage la production de masques innovants, qui neutraliseront directement tout virus se déposant dessus.

 

Luxembourg, le 30 juin 2021 Depuis 1965, l’usine Textilcord est spécialisée dans la fabrication de toiles de renfort pour les pneumatiques. Depuis plusieurs années, elle sert les plus grands acteurs du secteur, contribuant avec ses 130 collaborateurs à la fabrication de pneus principalement destinés à des véhicules automobiles.

En juin 2020, considérant les besoins soulevés par la crise sanitaire, cette entité du groupe Indorama Ventures a envisagé de produire des masques chirurgicaux.

« Au plus fort de la crise, au printemps 2020, les dirigeants des pays européens ont constaté la nécessité de ne plus dépendre de sources dapprovisionnement extérieures pour disposer de masques chirurgicaux, essentiels pour garantir la protection de chacun, à commencer par le personnel médical, explique Céline Vuarnesson, Managing Director de Textilcord Steinfort SA. Nous avons souhaité répondre à la volonté européenne de relocaliser la fabrication de ces produits et de garantir leur approvisionnement. »

Un investissement de 700.000 euros subventionnés par le régime d’aide aux projets COVID-19 au Luxembourg

Textilcord a donc mis en place une nouvelle ligne de production, dans une zone propre, séparée des autres activités menées à Steinfort. Cet investissement, de 700.000 euros, soutenu par l’Etat luxembourgeois à hauteur de 80%, permettra de produire annuellement 20 millions de masque.

« Cette aide est essentielle. Il sagit dun développement important pour une usine de notre envergure. Il vient répondre à une volonté du gouvernement de garantir une autonomie dapprovisionnement nationale et plus largement européenne dans un contexte de crise et au-delà », explique Céline Vuarnesson.

« Nous avons dimensionné la production en tenant compte des fluctuations attendues du marché, liées notamment à la saisonnalité. Au-delà de la crise, nous souhaitons pérenniser cette nouvelle activité. Nous pouvons nous attendre à ce que la demande demeure soutenue dans les mois et années à venir. »

Pour la fabrication des masques chirurgicaux, Textilcord peut en outre s’appuyer sur le groupe Indorama, dont l’entité Avgol fournit directement le matériau filtrant nécessaire à la fabrication des masques.

L’entreprise entend d’ailleurs déjà perfectionner son installation dans une démarche d’innovation qui la caractérise. Le projet est en effet d’acquérir prochainement un équipement permettant le dépôt d’un virucide sur la couche extérieure du masque. Avec cette technologie, développée par la société Molecular Plasma Group elle aussi située au Luxembourg, les virus se déposant sur les masques seront directement neutralisés.

Homologation et commercialisation

La mise en œuvre de ce projet a pris quelques mois. Au-delà de l’installation de la ligne de production et de l’organisation des processus, il a été nécessaire de passer par des tests d’homologation garantissant la qualité des masques chirurgicaux produits. Celle-ci obtenue, la commercialisation a débuté mi-mars mai. Elle est orientée vers les marchés francophones belges, français et luxembourgeois et principalement vers les grands consommateurs que sont les hôpitaux et centres de soins, les crèches, les écoles, les associations, les entreprises et usines, les enseignes commerciales.

« Les masques sont personnalisables avec le logo des entreprises, organisations ou associations qui seraient intéressées », explique la dirigeante.

Textilcord répondra aussi aux demandes des grossistes désireux d’organiser la vente au détail. La production permettra aussi de couvrir les besoins de l’ensemble du groupe Indorama Ventures, qui compte plus de 16 25.000 collaborateurs et est présent dans 33 pays.

A propos de Textilcord

Avec un site de production industriel établi à Steinfort (Luxembourg), Textilcord est une société spécialisée dans la conversion de fibres naturelles et synthétiques pour la fabrication de toiles de renfort pour l’industrie. Sa production sert à la fabrication de pneumatiques en Europe. Active depuis 1965, Textilcord évolue depuis 2017 dans le giron du groupe international Indorama Ventures. Le site de Steinfort emploie 130 personnes.

Contact presse

Céline Vuarnesson
Textilcord Steinfort SA

Managing Director

Phone: +352 399 881 279
Mobile: +336 70 49 09 76

Email : celine.vuarnesson@glanzstoff.com