Prix de l’Environnement de la FEDIL – édition 2021

Luxembourg, le 8 décembre 2021 – Le 8 décembre 2021 a eu lieu la cérémonie de remise du Prix de l’Environnement de la FEDIL, en présence d’un représentant du Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, de nombreux invités, des membres du jury ainsi que des lauréats de la promotion 2021. 

Pour cette 17e édition du Prix de l’Environnement de la FEDIL, 10 projets de haute qualité avaient été introduits, parmi lesquels le jury, composé d’experts issus des secteurs public et privé, a attribué quatre prix, à savoir : 

  1. Prix de l’Environnement 2021 dans la catégorie « Produit » :
    «  Robinloop » de l’entreprise Peintures Robin S.A.La nouvelle peinture murale « Robinloop » est un produit circulaire par excellence, puisqu’il est fabriqué à partir de peintures et de laques, provenant des centres de recyclage de la SuperDrecksKëscht®. Accordant un grand soin au tri des produits collectés, les spécialistes de Peintures Robin récupèrent la matière première en cuve, y ajoutent, le cas échéant, d’autres matières pour répondre aux exigences de qualité, de blancheur et de viscosité, puis filtrent et conditionnent le produit fini. « Robinloop » est une peinture murale mate blanche pour intérieur et sans danger suivant la règlementation CLP, dont la production n’a aucun impact sur l’eau, l’énergie et l’air. De premiers clients se sont montrés très satisfaits aussi bien de la qualité du produit, qui convient à la mise en peinture de caves, parking et autres surfaces murales blanches, que par son aspect circulaire et respectueux de l’environnement.
  2. Prix de l’Environnement 2021 dans la catégorie « Process » :
    « Use of sustainable traction resins as replacement of petroleum based resins » de l’entreprise Goodyear S.A.Chez Goodyear, l’approvisionnement durable fait partie de l’approche de gestion responsable des matériaux utilisés pour la fabrication de leurs produits. Dans cette perspective, les équipes du Centre d’Innovation de Goodyear à Colmar-Berg ont développé une solution permettant de remplacer les résines à base de pétrole par celles à base de pin biosourcées contribuant à améliorer les performances des pneus. Après avoir passé en revue les différents produits disponibles sur le marché, effectué des analyses spécifiques en laboratoire et tests en usine, la solution technique consistant à utiliser des résines terpéniques issues de pins, a été déployée à grande échelle pour la production notamment des lignes de pneus Eagle F1 Asymmetric 5 et Eagle F1 SuperSport. Associées à d’autres matières premières dans la formule de la gomme de bande de roulement, ces résines végétales permettent non seulement de réduire les besoins en naphte/pétrole brut, mais aussi d’améliorer les performances sur sol humide et de diminuer la consommation de carburant.
  3. Prix de l’Environnement 2021 dans la catégorie « Gestion» :
    « Camions groupe froid cryogénique » de l’entreprise La Provençale S.à r.l.Dans le but de réduire son empreinte carbone, La Provençale a investi dans 40 camions frigorifiques fonctionnant à l’azote cryogénique. Durables et propres, les nouvelles caisses frigorifiques réduisent de 40% l’émission de CO2 pour l’ensemble du véhicule. En effet, ce système à l’azote liquide ne rejette que de l’azote, composant naturel de l’air. A ce titre, la solution cryogénique permet une réduction de plus de 90% des émissions de particules totales d’un poids lourd frigorifique par rapport à un groupe froid diesel traditionnel. Par ailleurs, l’émission sonore est fortement réduite même à puissance maximale et la chaîne du froid encore plus sûre et efficace. Grâce à la télémétrie développée par l’équipe informatique, l’équipement standard a encore pu être amélioré en performance, efficacité, fiabilité et en consommation. Une station d’approvisionnement d’azote de 50.000 litres avec deux bornes de remplissage a été mise en place sur le site de La Provençale. 1/4 des 160 camions frigorifiques sont équipés à ce jour, et jusqu’en 2025, la moitié de la flotte devra circuler sur les routes avec le refroidissement à l’azote.
  4. Prix de l’Environnement 2021 dans la catégorie « Gestion» :
    « Mise sur le marché de farines et graines dans des poches plastiques 100% recyclables » de l’entreprise Moulins de Kleinbettingen S.A.Après avoir mis sur le marché en 2010 un emballage innovant permettant un usage propre et refermable de la farine et favorisant une longue conservation du produit, les Moulins de Kleinbettingen ont franchi une nouvelle étape en faisant développer des poches en plastique 100% recyclables. Pour cela, l’emballage composé jusqu’à présent de deux matériaux, PE et PET, et d’un bouchon sera réalisé en un mono-matériau 100% PET. Le défi était de développer une poche plastique répondant aux mêmes exigences de praticité, conservation et technicité sur une ligne de conditionnement. Sachant qu’au total environ 3.000.000 de sachets de ce type sont chaque année mis sur le marché luxembourgeois, européen et américain, cette innovation aura un impact positif considérable sur l’environnement. Par ailleurs, le remplacement de l’emballage jetable par de l’emballage recyclable est un élément essentiel dans le cadre du respect de labels RSE de l’entreprise.  

Ces quatre projets répondent parfaitement aux critères fixés dans le règlement du Prix de l’Environnement, à savoir l’intérêt écologique, le caractère novateur, le développement durable et l’application pratique.  

Dans son discours précédant la remise du Prix de l’Environnement, la présidente de la FEDIL, Michèle Detaille, s’est félicitée des projets de très bonne qualité présentés dans le cadre de ce concours, illustrant parfaitement l’interaction entre progrès écologique et esprit d’initiative des entreprises. Les lauréats démontrent que les concepts d’économie circulaire et de réutilisation de produits recyclés, d’approvisionnement éco-responsable en matières premières ainsi que d’utilisation responsable des ressources et de l’énergie sont déjà une réalité dans les entreprises. Ce qui corrobore la vision de la FEDIL selon laquelle, face aux défis climatiques et environnementaux, l’industrie est une partie intégrante de la solution.   

La soirée a également été ponctuée par une présentation sur Les enjeux de l’hydrogène dans la décarbonisation du Luxembourg faite par Astrid Behaghel, Investment Director – Impact chez BGL BNP Paribas. 

Les lauréats se sont vu remettre leurs diplômes ainsi que des films conçus spécifiquement pour l’occasion et qui illustrent les projets respectifs.

A propos : Prix de l’Environnement de la FEDIL 

Lancé pour une première fois en 1987 dans le cadre de l’année européenne de l’environnement et, après quelques éditions annuelles, le prix est organisé dans une cadence bisannuelle depuis le début des années ’90, ceci en alternance avec le Prix de l’Innovation de la FEDIL. Depuis son lancement, le Prix de l’Environnement s’inscrit dans le cadre du Prix européen de l’environnement que la Commission européenne organise tous les deux ans en collaboration avec les organisateurs des prix nationaux dans les pays membres de l’UE et dans les pays candidats à l’accession. Les lauréats luxembourgeois seront candidats pour le concours européen. 

Contact de presse FEDIL 

Laurence Kayl, Head of Communications
laurence.kayl@fedil.lu
T +352 43 53 66-617