Cebi et le SnT se lancent dans un projet ambitieux d’industrie 4.0

Le jeudi 5 avril dernier, Cebi Luxembourg S.A. et le SnT (Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust) de l’université du Luxembourg ont conclu et signé un partenariat de recherche d’une durée de 4 ans sur le thème de l’industrie 4.0.

Ce projet, qui se prépare depuis plus d’un an et demi, vise à offrir de nouvelles perspectives aux industries luxembourgeoises et fixe des objectifs ambitieux dans le domaine du digital. En effet, ce partenariat vise à l’auto-configuration des unités de production, à une maintenance préventive ou encore à une analyse et un partage de données qui engendreraient une prise de décision plus rapide dans le but d’éviter d’éventuels problèmes techniques. À plus long terme, Cebi souhaite augmenter le taux de rendement global pour mieux servir ses clients mais aussi pour améliorer le travail de ses employés et leur permettre d’accroître leurs compétences techniques et digitales.

Depuis ses débuts, en 1976, Cebi, fabricant de composants électromécaniques pour l’industrie automobile et l’électroménager, a toujours investi dans les processus techniques et la verticalisation de sa production pour atteindre un degré élevé d’automatisation. Ce partenariat n’est donc qu’une suite logique à cet engagement envers les technologies avancées en matière de production.

Le concept de l’industrie 4.0 a pour but principal de permettre aux installations industrielles, aux machines et aux équipements de partager leurs données et de communiquer entre elles. Tout au long de ce projet, Cebi Luxembourg travaillera en étroite collaboration avec le SnT et DataTings, une start-up spécialisée dans l’analyse de données et l’intelligence artificielle afin de faire de ce projet une réalité sur le site de Steinsel.

Avec ce nouvel accord, Cebi se positionne au cœur de l’innovation digitale luxembourgeoise et espère amener Cebi à une étape supplémentaire dans le domaine de l’industrie du futur.

www.cebi.com