Lancement du nouveau service d’autoroute ferroviaire Barcelone – Bettembourg

Lorry Rail, filiale commune du groupe SNCF, des CFL et de Lohr Industries, lance ce 19 février 2019 l’exploitation d’une nouvelle ligne reliant le terminal intermodal de Barcelone Can Tunis au terminal intermodal de Bettembourg (Luxembourg). Il s’agit de la 5ème autoroute ferroviaire opérée par VIIA et LORRY-RAIL en faveur du transport de semi-remorques non-accompagnées.

Cette inauguration est une première en Espagne. En effet, la ligne Barcelone – Bettembourg est la première autoroute ferroviaire au départ d’Espagne et c’est également la première fois que des semiremorques P400 sont chargées sur des trains au départ de la péninsule ibérique.

Cinq allers/retours hebdomadaires entre Barcelone et Bettembourg sur une distance de 1 219km sont proposés au lancement du service. Le train sera complété d’un lot chargé à Perpignan pour profiter au maximum de la capacité des convois sur les réseaux français et luxembourgeois. Dès avril 2019, la nouvelle autoroute ferroviaire effectuera six allers/retours par semaine pour un temps de trajet estimé à 22 heures.

Reynald Nicolas, Directeur Général de Lorry Rail, précise que « ce service qui s’ajoute à la liaison entre Bettembourg et Le Boulou, permet de renforcer significativement la présence de Lorry Rail sur un des axes majeurs reliant le Nord de l’Europe à l’Espagne ».

Le service, ouvert aux remorques de type P400 et aux containers permet d’économiser environ 1 tonne de CO2 par remorque et par voyage, ce qui équivaut sur une année à une économie de 23 070 tonnes de CO2 grâce à cette liaison. On estime à environ 22 090 le nombre de camions qui seront transférés
de la route vers le rail.

Thierry Le Guilloux, président de VIIA commente : « L’inauguration de la nouvelle ligne entre Barcelone et Bettembourg, trois mois après celle de Calais – Orbassano, souligne la vigueur des autoroutes ferroviaires en Europe. C’est aussi le reflet de nombreuses collaborations, et notamment avec les partenaires espagnols dans un objectif commun d’augmenter la part du transport multimodal dans le transport de marchandises »

L’exploitation de la ligne reflète l’aboutissement de nombreuses collaborations. A Barcelone, LORRYRAIL s’appuie sur les installations du terminal multimodal du Groupe Alonso. A Bettembourg, le terminal est opéré par le groupe CFL. La traction est réalisée par FRET SNCF en France et par RENFE pour la partie espagnole.

Les autoroutes ferroviaires

Lorry Rail est une filiale commune des groupes CFL, SNCF et Lohr. Elle exploite depuis 2007 la ligne d’autoroute ferroviaire reliant Bettembourg, au Luxembourg, au Boulou, près de Perpignan, à raison de trois aller-retour par jour sur une distance de 1045 km en 15 heures.

Au sein du groupe SNCF, VIIA développe les autoroutes ferroviaires en Europe. En 2018, ce sont 106 615 unités qui ont été transportées et 80 000 tonnes de CO2 économisées.

D’autres lignes sont en activité et concourent au développement du report modal.

Calais – Turin Orbassano, dont l’inauguration a eu lieu en novembre dernier, relie 1150 km en 18h. Calais – Le Boulou, mise en service en mars 2016, opère jusqu’à 2 allers-retours par jour sur une distance de 1 470 km en 23h. Enfin, Aiton (Chambéry) – Orbassano relie les 175 km entre la France et l’Italie en 3 heures depuis 2003 avec 4 allers-retours par jour.

www.cfl-mm.lu